Site Officiel de la Mairie
de Marillac-Le-Franc
 
FICHES CONSEILS : COMMENT SE DEBRASSER NATURELLEMENT DES ESPECES ENVAHISSANTES
Merci à la commune de Saint-Sornin qui partage avec nous ces fiches proposant des solutions nautrelles anti-parasitaires

RECYCLER LES PEAUX DE BANANE

La peau de la banane est particulièrement riche en minéraux et nutriments comme le magnésium, le potassium, le phosphore. Elle constitue donc un excellent engrais naturel. On peut l’utiliser de 3 façons :

  • Pour un engrais liquide : laisser tremper les peaux de bananes dans l’eau pendant quelques jours, puis versez le jus au pied des plantes potagères ou fleuries
  • Pour un engrais plus consistant : couper les peaux en petits morceaux et les enfouir dans la terre au pied des plantes
  • Mettre les peaux sur le tas de compost et attendre qu’elles se dégradent

 

MARC DE CAFE CONTRE LES LIMACES ET LES ESCARGOTS

Il suffit déposer le marc de café sur la terre autour des plantations susceptibles d’être dévorées par les limaces et les escargots. Cela crée une barrière naturelle (comme la cendre de bois). D’autre part, le marc de café est un excellent engrais naturel. Il est légèrement acide ce qui aide les hortensias à renforcer leur coloration bleutée. Il est aussi apprécié des tomates, azalées, rhododendrons. Il contribue enfin à éloigner les pucerons et les fourmis des rosiers.
 

                                                                                                     

DES COQUILLES D'OEUFS COMME ENGRAIS NATUREL

Riches en minéraux, les coquilles d'oeufs doivent être bien sèches. Il faut les écraser pour obtenir de très petits morceaux. Griffez légérement la terre et incorporez aux pieds des plantations. La coquille d'oeuf contient du calcium et peut permettre d'éviter la pourriture de la tomate. Il suffit de déposer une poignée de coquilles écrasées au fond du trou de plantation.

 

 

 

ENTERREZ VOS SACHETS DE THE !

Les feuilles de thé sont riches en tanin et peuvent être utilisées pour une fertilisation naturelle de la terre. Les sachets sont eux-aussi souvent fabriqués à partir de tiges de plantes et vons se dégrader en libérant des nutriments. On peut donc enfouir ses sacahets au pied des plantes. De plus, ils dégageront une odeur caractéristique qui repousse certains destructeurs du jardin. Ils éloignent les mauvaises herbes et en bonus, dans le bac à compost, l'acide contenu dans le thé permet une désintégration plus rapide. 

 
UTILISER LES CENDRES DE BOIS
Les cendres constituent un excellent engrais contenant des éléments minéraux intéressants pour les plantes : potasse, phosphore, calcium, silice, magnésium. Ces oligiéléments permettent une floraison et une production de fruits et légumes plus abondante. De plus, un sol enrichi en cendres est moins acide, les racines s'y développeront donc mieux. Cela est particulièrement vrai pour les légumes-racines (navets, carottes....)
La cendre attire les micro-organismes et les vers de terre. Autour des choux, elle repousse les altises et les pucerons. 
Une poignée de cendres dans le compost permet d'en limiter les odeurs nauséabondes et de l'enrichir. Attention à ne pas en mettre trop car cela freinerait l'activité bactérienne et la décomposition. 
L'astuce du jardinier : roulez les bulbes dans la cendre avant de les mettre en terre, ils seront ainsi protégés de la prolifération de champignons et des attaques de limaces. 
 
ESSAYER LE VINAIGRE BLANC AU JARDIN
C'est un puissant désherbant qui peut ussi être utilisé comme insecticide notamment contre les pucerons. En désherbant, il suffit de mélanger 1 litre de vinaigre avec 0,5litre d'eau, ce qui permettra de traiter jusqu'à10m². 
En insecticide, comptez 1dose de vinaigre blanc pour 10 doses d'eau.